HIVERNAGE PISCINE

VOTRE SPÉCIALISTE DE LA PISCINE EN SUISSE ROMANDE

A l’approche de l’hiver, toute piscine extérieure doit être protégée en attendant le retour de la belle saison. Tout comme votre eau de baignade, vos installations réclament qu’on les protège du froid et du gel pour faciliter leur remise en marche ultérieure. L’hivernage est une opération indispensable à tous les types de bassin situés à l’extérieur et non couverts. L’importance de passer sa piscine en mode d’hivernage est primordiale. Définir à quel moment l’effectuer n’en est pas moins. Parmi diverses méthodes d’hivernage de piscine, il conviendra ainsi d’adopter celle la mieux appropriée à votre installation. Dans les lignes qui vont suivre, Designo Piscines vous livre des informations essentielles afin de vous aider !

Pourquoi l’hivernage est indispensable à tous types de piscines extérieures ?

L’hivernage d’une piscine est une opération capitale pour prémunir votre bassin, votre eau de baignade et toutes vos installations du froid hivernal. Il réunit tous les moyens permettant de protéger l’eau et le revêtement de votre piscine. Cette opération n’implique pas le vidage complet de l’eau (qui ne doit être effectué que tous les 3 à 5 ans). Toutefois, il ne faut pas non plus attendre la première tombée de neige pour hiverner votre piscine. Idéalement, il faudra le faire vers la fin de l’été : pas trop tôt ni trop tard. Il faudra que l’eau parvienne à descendre au-delà d’un certain seuil de température.

Quel est le moment propice pour procéder à l’hivernage total d’une piscine ?

Comme nous venons de le dire, pour une piscine, l’hivernage doit être opéré à partir de la fin de l’été. Vous pouvez l’effectuer dès lors que vous constatez que la température de l’eau passe en-dessous de 12°C de façon constante. Hiverner une piscine au moment propice va empêcher les bactéries et microbes de se développer dans ces conditions de température. Il faudra surtout veiller à ce que l’hivernage ne soit pas précoce car cela risquerait de compliquer la remise en marche de votre piscine à l’arrivée des beaux jours. Nous vous déconseillons aussi l’hivernage tardif pour les mêmes raisons.

Quelle méthode pour hiverner une piscine dans les meilleures conditions ?

En matière d’hivernage de piscine on distingue la méthode active d’une part et la méthode passive de l’autre. La première technique consiste à laisser fonctionner la piscine à une fréquence de 2 à 3 heures par jour de façon à maintenir les équipements en marche et de laisser l’eau en mouvement. Beaucoup plus simple à mettre en œuvre, l’hivernage actif permettra donc une remise en marche plus rapide et aussi de préserver la qualité de l’eau. L’autre méthode consiste à protéger l’eau avec une bâche d’hivernage pour piscine. L’hivernage complet convient surtout aux régions où les risques de gel sont plus élevés. N’hésitez pas à nous solliciter pour vous renseigner sur le prix d’une bâche d’hiver adaptée à vos besoins d’hivernage complet.

Par opposition à la première technique, l’hivernage complet réclame que votre piscine et tous vos équipements cessent de fonctionner pendant la saison enneigée. L’hivernage passif vous offre l’avantage d’un entretien réduit au maximum associé à un certain gain d’économie d’énergie.

N’hésitez pas à prendre contact avec nos spécialistes pour déterminer quand hiverner votre piscine et aussi pour choisir la méthode la plus adaptée. Que ce soit par téléphone, par e-mail ou lors d’un rendez-vous, nous sommes à votre disposition chez Designo Piscines !

Nos Réalisations

Start typing and press Enter to search

Pour continuer sur ce site, vous devez accepter l'utilisation des cookies. plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer